Qui suis-je

Au théâtre, chacun s’est vu confier un rôle. Dans une bonne pièce, il y a certes des jeunes premiers, mais aussi des seconds rôles. Quel que soit le rôle qui nous est confié, nous n’avons qu’à bien le jouer, parce que nous savons que la pièce est bonne et qu’elle fait partie de la grande Œuvre​.

A moi on m’a confié le rôle du régisseur général. Mon art est celui de la synthèse, le pivot central entre l’équipe artistique et technique. Je suis celui qui met en œuvre l’organisation humaine et matérielle d’un spectacle. La régie générale, c’est une disponibilité naturelle pour cultiver les illusions joyeuses et imaginaires des équipes du spectacle.  


Le théâtre ne se fait pas seulement avec des mots, il y a aussi des choses qui vont au-delà. C’est pourquoi, enfant de la balle, il me faut beaucoup de courage pour être authentique et oser vous dire que réenchanter la scène ce n’est pas toujours chose facile. 

Autrement dit, le temps que j’ai passé au théâtre n’a qu’une seule réalité, celle de tous ces instants où j’ai déambulé entre la cour et le jardin dans un acte d’alliance qui se trouve ci-dessous.

Parcours professionnel

Après avoir débuté sur le plateau du Théâtre National de Strasbourg,  je m’oriente vers la prise de son pour devenir de 1983 à 1985 responsable d’une société d’édition musicale Atelier Product pour laquelle je crée un studio d’enregistrement multipiste qui réalise des maquettes de disques et des bandes Son publicitaire pour le mouvement des radios libres . J’organise également des événements dans le grand Est pour le compte de Jean-François Bizot qui a fondé Actuel, le mensuel dédié aux grands idéaux de la révolution esthétique sur le modèle de la presse underground anglo-saxonne.

Je reviens au TNS en 1986 en tant que régisseur lumière jusqu’en 1989, période pendant laquelle je collabore avec Jean Vallet, André Diot, Joël Hourbeit ou encore Patrice Trottier pour les spectacles de Jean-Pierre Vincent, André Engel, Michel Deutsch;

En 1989 Jacques Lassalle me confie le poste de régisseur général de production au Théâtre National de Strasbourg que j’ occupe jusqu’en 1993 sous la direction de Jean Marie Villégier, en participant à l’ensemble des créations.

En 1993 je prends la direction technique du théâtre du peuple à Bussang pendant 2 saisons, pour Philippe Berling et François Rancillac avant de réintégrer en 1995 le poste de régisseur général au théâtre National de Strasbourg, où je travaille avec Jean-Louis Martinelli, Yannis Kokos,  Giorgio Barberio Corsetti, Stéphane Braunschweig, Julie Brochen, Thomas Joly, Anatoli Vassiliev

En 2018 je rencontre Eric Vigner, lors de la création de Partage de Midi et accepte de participer, après mon départ du TNS, à la production de Mithridate dont je dirigerai également l’exploitation en tournée.


Depuis 1989 régisseur général de production

2015-2017
Neige / D’après le roman de Orhan Pamuk / Mise en scène Blandine Savetier
Le Radeau de la Méduse / Texte de Georg Kaiser / Mise en scène : Thomas Joly
Tête d’Or / Texte de Paul Claudel / Mise en scène : Mathilde Delahaye

2011-2014
Pulvérisés / Texte d’Alexandra Badea / mise en scène : Jacques Nichet et Aurélia Guillet
La sandale et le Rocher / Atelier spectacle du groupe 41 dirigé par Cécile Garcia Fogel
Perceval le Gallois / Texte de Florence Delay et Jacques Roubaud / mise en scène : Christian Schiaretti
Gauvin et le chevalier vert / Texte de Florence Delay et Jacques Roubaud / mise en scène : Julie Brochen avec la complicité de Christian Schiaretti
Mesure pour Mesure / D’après william Shaskespeare une libre adaptation de Robert Schuster
Toboggan / Texte et mise en scène Gildas Milin
Ce qui évolue, ce qui demeure / Texte de Howard Barker / mise en scène : Fanny Mentré
L’architecte des confidences / Atelier spectacle du groupe 39 dirigé par Caroline Marcadé
Eugène Onéguine / Texte d’Alexandre Pouchkine  / Atelier-spectacle dirigé par Jean-Yves Ruf

2001-2011
Du mariage au divorce de Georges Feydeau / mise en scène : Alain Françon
Machine sans cible de Gildas Milin / mise en scène : Gildas Milin
La Cagnotte de Eugène Labiche / mise en scène : Julie Brochen
Espaces indicibles d’après Philippe Boisnard /mise en scène : Georges Gagneré
Tartuffe/ Texte de Molière / mise en scène : Stéphane Braunschweig
La Maison brûlée – Pièce de chambre. Opus 2 de August Strindberg / mise en scène : Aurélia Guillet
L’Enfant rêve de Hanoch Levin / mise en scène : Stéphane Braunschweig
Le Misanthrope de Molière / mise en scène : Stéphane Braunschweig
La Pensée d’après Leonid Andreïev / mise en scène : Georges Gagneré
Le Festin de pierre d’après Molière / mise en scène : Giorgio Barberio Corsetti / en tournée
L’Exaltation du labyrinthe de Olivier Py / mise en scène : Stéphane Braunschweig

1994-2000
Music-hall de Jean-Luc Lagarce / mise en scène : Alain Fromager
Molles Machines de Jorge Luis Borges / mise en scène : Laurent Dorey
Chaux vive / texte collectif / mise en scène : Jean-Yves Ruf
Onysos le furieux de Laurent Gaudé / mise en scène : Yannis Kokkos
Germania 3 de Heiner Müller / mise en scène : Jean-Louis Martinelli
Le Pays des insectes d’après Jean-Henri Fabre / mise en scène : Philippe Berling
Vengeance tardive de Jacques Rebotier / mise en scène : Jacques Rebotier
Roberto Zucco de Bernard-Marie Koltès / mise en scène :  Jean-Louis Martinelli

1993-1994
La Troade de Robert Garnier / mise en scène : Jean-Marie Villégier
La Magie sans magie de Lambert / mise en scène : Jean-Marie Villégier
Les Innocents coupables de Brosse / mise en scène : Jean-Marie Villégier

1990-1991
Mélite de Pierre Corneille / mise en scène : Jacques Lassalle
Terres mortes de Franz Xaver Kroetz / mise en scène : Daniel Girard
– Sganarelle ou le Cocu imaginaire, le Mariage forcé de Molière / mise en scène: Jacques Lassalle.
L’Émission de télévision de Michel Vinaver / mise en scène Jacques Lassalle

1984-1989 / Régisseur lumière / Intermittent du spectacle
Villa Luco de Jean-Marie Besset / mise en scène : Jacques Lassalle
Amphitryon de Molière / mise en scène : Jacques Lassalle
La Conquête du Pôle Sud de Manfred Karge / mise en scène : Philippe Van Kessel
Rencontres de Alain Knapp / mise en scène : Alain Knapp
La Clé de Eugene Labiche / mise en scène : Jacques Lassalle
Rosmersholm de Henrik Ibsen / mise en scène : Jacques Lassalle
Emilia Galotti de Gotthold Ephraïm Lessing / mise en scène : Jacques Lassalle
Elvire Jouvet 40 / D’après Louis Jouvet / mise en scène : Brigitte Jaques-Wajeman
Goethe en Alsace d’après Johann Wolfgang von Goethe / mise en scène : Alain Knapp

1981-1984 / Responsable d’une société d’édition musicale / Atelier Product
– Preneur de son / Studio d’enregistrement multipiste
– Réalisation de bandes son publicitaires.
– Organisation d’événementiel « les Jours Meilleurs en Alsace » pour le compte de « Radio Nova » et le magazine « Actuel « .
– Mixage et réalisation de la bande son The Black Président pour « Fela Kuti »
– Sonorisations et accueil des spectacles pour le  » Festival International des Musiques d’aujourd’hui « 
– Sonorisateur du groupe jazz rock brésilien  » Zabelé  » en tournée en France.

1976-1981 / Régisseur lumière
Penthésilée de Heinrich von Kleist / mise en scène : André Engel
En souffrance de Michèle Foucher /  mise en scène : Yolande Marzolff
Kafka Théâtre Complet  mise en scène André Engel
Ils allaient obscurs sous la nuit solitaire d’après Samuel Beckett,  mise en scène André Engel
Franziska de Frank Wedekind / mise en scène : Agnès Laurent
La Table de Michèle Foucher / mise en scène : Denise Péron
Hölderlin : l’Antigone de Sophocle d’après Sophocle / mise en scène : Michel Deutsch
Le Misanthrope de Molière / mise en scène : Jean-Pierre Vincent
Un week-end à Yaïck d’après Sergueï Essénine / mise en scène : André Engel

1974-1976
Électricien de théâtre / Machiniste / Sonorisateur / Intermittent du spectacle








Don`t copy text!